Unooc : Le comparateur de prix des médicaments Unooc : Le comparateur de prix des médicaments


Prix de CASPOFUNGINE OHRE PHARMA 70 mg, poudre pour solution à diluer pour perfusion

Médicament sur ordonnance
| Acheter
| Donnez votre avis
| Posologie
| Générique
| Notice

L'automédication n'est pas sans danger, demandez conseil à votre pharmacien.


Aucune pharmacie en ligne ne propose actuellement ce produit
Substance active de CASPOFUNGINE OHRE PHARMA 70 mg, poudre pour solution à diluer pour perfusion :   Poudre (Composition pour un flacon) >  caspofungine base  70 mg   sous forme de : caspofungine (acétate de) ;

Conditionnement de CASPOFUNGINE OHRE PHARMA 70 mg, poudre pour solution à diluer pour perfusion : 1 flacon(s) en verre de 70 mg


Avis : est-ce que CASPOFUNGINE OHRE PHARMA 70 mg, poudre pour solution à diluer pour perfusion est efficace ?

Donnez votre avis
/5




Acheter CASPOFUNGINE OHRE PHARMA 70 mg, poudre pour solution à diluer pour perfusion



Aucune pharmacie en ligne ne propose actuellement ce produit


Quel est le prix officiel de CASPOFUNGINE OHRE PHARMA 70 mg, poudre pour solution à diluer pour perfusion ?

Pas de prix officiel, le prix est librement fixé par le pharmacien.

Caspofungine ohre pharma 70 mg, poudre pour solution à diluer pour perfusion est-il sur ordonnance ?

Oui, il y a besoin d'une ordonnance pour ce médicament.

Caspofungine ohre pharma 70 mg, poudre pour solution à diluer pour perfusion est-il remboursé ?

Taux de remboursement : non remboursé.

Posologie pour CASPOFUNGINE OHRE PHARMA 70 mg, poudre pour solution à diluer pour perfusion

Qu'est-ce que Caspofungine OHRE PHARMA 70 mg, poudre pour solution à diluer pour perfusion ?
Caspofungine OHRE PHARMA contient la substance active appelée caspofungine. Celle-ci appartient à un groupe de médicaments appelés antifongiques.
Dans quel cas Caspofungine OHRE PHARMA 70 mg, poudre pour solution à diluer pour perfusion est-il utilisé ?
Caspofungine OHRE PHARMA est utilisé pour traiter les infections suivantes chez l'enfant, l'adolescent et l'adulte :
· infection fongique grave de vos tissus ou vos organes (appelée « candidose invasive »). Cette infection est due à des champignons (levures) du nom de Candida. Les personnes susceptibles d'avoir ce type d'infection sont celles venant de subir une intervention chirurgicale ou celles qui présentent un déficit immunitaire. Une fièvre et des frissons ne répondant pas à un traitement antibiotique sont les symptômes les plus fréquents de ce type d'infection.
· infection fongique située dans le nez, les sinus ou les poumons (appelée « aspergillose invasive ») lorsque d’autres traitements antifongiques n’ont pas été suffisamment efficaces ou qu’ils ont causé des effets indésirables. Cette infection est due à des champignons du nom d'Aspergillus. Les personnes susceptibles d'avoir ce type d'infection sont celles recevant une chimiothérapie, une greffe d'organes ou ayant un déficit immunitaire.
· infection fongique suspectée si, malgré un traitement antibiotique, vous avez une fièvre persistante et que le nombre de globules blancs reste bas. Les personnes à risque de développer une infection fongique sont celles venant de subir une intervention chirurgicale ou celles qui présentent un déficit immunitaire.
Comment agit Caspofungine OHRE PHARMA 70 mg, poudre pour solution à diluer pour perfusion ?
Caspofungine OHRE PHARMA rend les cellules fongiques fragiles et stoppe la croissance correcte du champignon. Ceci empêche l'infection de se développer et permet aux défenses naturelles de votre corps de se débarrasser complètement de l'infection.

Service médical rendu :
Ce médicament étant un générique, le SMR n'a pas été évalué par la commission de la transparence (CT), il est possible de se référer à la /aux spécialité(s) de référence du groupe générique auquel appartient ce médicament

Notice CASPOFUNGINE OHRE PHARMA 70 mg, poudre pour solution à diluer pour perfusion

Dénomination du médicament
CASPOFUNGINE OHRE PHARMA 70 mg, poudre pour solution à diluer pour perfusion
Caspofungine
Encadré
Veuillez lire attentivement cette notice avant que ce médicament ne vous soit administré à vous ou à votre enfant car elle contient des informations importantes pour vous.
· Gardez cette notice. Vous pourriez avoir besoin de la relire.
· Si vous avez d’autres questions, interrogez votre médecin, votre pharmacien ou votre infirmier/ère.
· Si vous ressentez un quelconque effet indésirable, parlez-en à votre médecin, votre pharmacien ou votre infirmier/ère. Ceci s’applique aussi à tout effet indésirable qui ne serait pas mentionné dans cette notice. Voir rubrique 4.
Que contient cette notice ?
1. Qu'est-ce que Caspofungine OHRE PHARMA 70 mg, poudre pour solution à diluer pour perfusion et dans quels cas est-il utilisé ?
2. Quelles sont les informations à connaître avant d’utiliser Caspofungine OHRE PHARMA 70 mg, poudre pour solution à diluer pour perfusion ?
3. Comment utiliser Caspofungine OHRE PHARMA 70 mg, poudre pour solution à diluer pour perfusion ?
4. Quels sont les effets indésirables éventuels ?
5. Comment conserver Caspofungine OHRE PHARMA 70 mg, poudre pour solution à diluer pour perfusion ?
6. Contenu de l’emballage et autres informations.
1. QU’EST-CE QUE Caspofungine OHRE PHARMA 70 mg, poudre pour solution à diluer pour perfusion ET DANS QUELS CAS EST-IL UTILISE ?
Qu'est-ce que Caspofungine OHRE PHARMA 70 mg, poudre pour solution à diluer pour perfusion ?
Caspofungine OHRE PHARMA contient la substance active appelée caspofungine. Celle-ci appartient à un groupe de médicaments appelés antifongiques.
Dans quel cas Caspofungine OHRE PHARMA 70 mg, poudre pour solution à diluer pour perfusion est-il utilisé ?
Caspofungine OHRE PHARMA est utilisé pour traiter les infections suivantes chez l'enfant, l'adolescent et l'adulte :
· infection fongique grave de vos tissus ou vos organes (appelée « candidose invasive »). Cette infection est due à des champignons (levures) du nom de Candida. Les personnes susceptibles d'avoir ce type d'infection sont celles venant de subir une intervention chirurgicale ou celles qui présentent un déficit immunitaire. Une fièvre et des frissons ne répondant pas à un traitement antibiotique sont les symptômes les plus fréquents de ce type d'infection.
· infection fongique située dans le nez, les sinus ou les poumons (appelée « aspergillose invasive ») lorsque d’autres traitements antifongiques n’ont pas été suffisamment efficaces ou qu’ils ont causé des effets indésirables. Cette infection est due à des champignons du nom d'Aspergillus. Les personnes susceptibles d'avoir ce type d'infection sont celles recevant une chimiothérapie, une greffe d'organes ou ayant un déficit immunitaire.
· infection fongique suspectée si, malgré un traitement antibiotique, vous avez une fièvre persistante et que le nombre de globules blancs reste bas. Les personnes à risque de développer une infection fongique sont celles venant de subir une intervention chirurgicale ou celles qui présentent un déficit immunitaire.
Comment agit Caspofungine OHRE PHARMA 70 mg, poudre pour solution à diluer pour perfusion ?
Caspofungine OHRE PHARMA rend les cellules fongiques fragiles et stoppe la croissance correcte du champignon. Ceci empêche l'infection de se développer et permet aux défenses naturelles de votre corps de se débarrasser complètement de l'infection.
2. QUELLES SONT LES INFORMATIONS A CONNAITRE AVANT D’UTILISER Caspofungine OHRE PHARMA 70 mg, poudre pour solution à diluer pour perfusion ?
N’utilisez jamais Caspofungine OHRE PHARMA 70 mg, poudre pour solution à diluer pour perfusion :
· si vous êtes allergique à la caspofungine ou à l’un des autres composants contenus dans ce médicament, mentionnés dans la rubrique 6.
Si vous avez un doute, parlez-en à votre médecin, votre pharmacien ou votre infirmier/ère avant que le médicament vous soit administré.
Avertissements et précautions
Adressez-vous à votre médecin, votre pharmacien ou votre infirmier/ère avant d’utiliser Caspofungine OHRE PHARMA :
· si vous êtes allergique à d'autres médicaments,
· si vous avez déjà eu des problèmes hépatiques – vous pouvez avoir besoin d'une posologie différente de ce médicament,
· si vous prenez déjà de la ciclosporine (utilisée pour prévenir le rejet de transplantation d’organes ou pour atténuer les réponses de votre système immunitaire) – car votre médecin pourrait avoir besoin d’effectuer des examens biologiques complémentaires pendant votre traitement,
· si vous avez déjà eu un autre problème médical.
Si l'un des points ci-dessus vous concerne (ou si vous avez un doute), parlez-en à votre médecin, votre pharmacien ou votre infirmier/ère avant que Caspofungine OHRE PHARMA ne vous soit administré.
Caspofungine OHRE PHARMA peut également provoquer des réactions cutanées graves telles qu’un Syndrome de Stevens-Johnson (SSJ) et une nécrolyse épidermique toxique (NET).
Autres médicaments et Caspofungine OHRE PHARMA 70 mg, poudre pour solution à diluer pour perfusion
Informez votre médecin, votre pharmacien ou votre infirmier/ère si vous prenez, avez récemment pris ou pourriez prendre tout autre médicament. Ceci inclut les médicaments obtenus sans ordonnance, y compris les médicaments à base de plantes. Ceci parce que Caspofungine OHRE PHARMA peut affecter la façon dont agissent certains autres médicaments et que certains autres médicaments peuvent affecter la façon dont agit Caspofungine OHRE PHARMA.
Informez votre médecin, votre pharmacien ou votre infirmier/ère si vous prenez l'un des médicaments suivants :
· ciclosporine ou tacrolimus (utilisés pour prévenir le rejet de transplantation d’organes ou pour atténuer les réponses de votre système immunitaire) car votre médecin pourrait avoir besoin d’effectuer des examens sanguins complémentaires pendant votre traitement,
· certains médicaments anti-VIH tels que l’éfavirenz ou la névirapine,
· phénytoïne ou carbamazépine (utilisées pour le traitement des crises d'épilepsie),
· dexaméthasone (un stéroïde),
· rifampicine (un antibiotique).
Si l'un des points ci-dessus vous concerne (ou si vous avez un doute), parlez-en à votre médecin, votre pharmacien ou votre infirmier/ère avant que Caspofungine OHRE PHARMA vous soit administré.
Grossesse, allaitement et fertilité
Si vous êtes enceinte ou que vous allaitez, si vous pensez être enceinte ou planifiez une grossesse, demandez conseil à votre médecin, pharmacien ou infirmier/ère avant d’utiliser ce médicament.
· Caspofungine OHRE PHARMA n’a pas été étudié chez la femme enceinte. Il ne doit être utilisé pendant la grossesse que si les bénéfices potentiels justifient les risques encourus par le fœtus.
· Les femmes à qui l'on administre Caspofungine OHRE PHARMA ne doivent pas allaiter.
Conduite de véhicules et utilisation de machines
Aucune information n’indique que Caspofungine OHRE PHARMA pourrait affecter votre aptitude à conduire des véhicules ou à utiliser des machines.
Caspofungine OHRE PHARMA 70 mg, poudre pour solution à diluer pour perfusion contient
Sans objet.
3. COMMENT UTILISER Caspofungine OHRE PHARMA 70 mg, poudre pour solution à diluer pour perfusion ?
Caspofungine OHRE PHARMA doit toujours être préparé et vous être administré par un professionnel de santé.
Caspofungine OHRE PHARMA vous sera administré :
· une fois par jour
· par injection lente dans une veine (perfusion intraveineuse)
· pendant 1 heure environ.
Votre médecin déterminera la durée de votre traitement et la quantité de Caspofungine OHRE PHARMA qui vous sera administrée chaque jour. Votre médecin surveillera comment le médicament agit sur vous. Si vous pesez plus de 80 kg, vous pouvez avoir besoin d'une dose différente.
Utilisation chez les enfants et les adolescents
La dose utilisée chez les enfants et adolescents peut être différente de celle utilisée chez les adultes.
Si l'on vous a administré plus de Caspofungine OHRE PHARMA 70 mg, poudre pour solution à diluer pour perfusion que l’on n’aurait dû :
Votre médecin déterminera la dose de Caspofungine OHRE PHARMA et la durée quotidienne de l'administration qui vous sont nécessaires. Si vous pensez que l’on vous a administré trop de Caspofungine OHRE PHARMA, parlez-en immédiatement à votre médecin ou votre infirmier/ère.
Si vous avez d'autres questions sur l'utilisation de ce médicament, demandez plus d’informations à votre médecin, votre pharmacien ou votre infirmier/ère.
4. QUELS SONT LES EFFETS INDESIRABLES EVENTUELS ?
Comme tous les médicaments, ce médicament peut provoquer des effets indésirables, mais ils ne surviennent pas systématiquement chez tout le monde.
Informez immédiatement votre médecin ou votre infirmier/ère si vous constatez l'un des effets indésirables suivants car vous pourriez avoir besoin d'un traitement médical en urgence :
· éruption cutanée étendue, démangeaisons, sensation de chaleur, gonflement du visage, des lèvres ou de la gorge, ou difficulté à respirer – ces symptômes peuvent être dus à une réaction histaminique provoquée par ce médicament ;
· difficulté à respirer avec sifflements et aggravation d’une éruption cutanée existante – ces symptômes peuvent être dus à une réaction allergique provoquée par ce médicament ;
· toux, graves difficultés à respirer : si vous êtes un adulte et si vous avez une aspergillose invasive, vous pourriez présenter un grave problème respiratoire qui pourrait conduire à une insuffisance respiratoire ;
· éruption cutanée, peau qui pèle, inflammation des muqueuses, urticaire, grandes zones de peau qui desquament.
Comme pour tout médicament soumis à prescription, certains effets indésirables peuvent être graves. Interrogez votre médecin pour obtenir davantage d’informations.
Autres effets indésirables rapportés chez l'adulte :
Fréquent (pouvant affecter jusqu'à 1 personne sur 10) :
· diminution de l'hémoglobine (diminution de la substance du sang transportant l'oxygène), diminution du nombre de globules blancs ;
· diminution de l'albumine (un type de protéine) dans le sang, taux de potassium diminué ou faible taux de potassium dans le sang ;
· maux de tête ;
· inflammation de la veine ;
· souffle court ;
· diarrhée, nausées ou vomissements ;
· modifications de certains examens biologiques sanguins (incluant une élévation des valeurs de certains tests hépatiques) ;
· démangeaisons, éruption cutanée étendue, rougeur de la peau ou sueurs excessives ;
· douleurs articulaires ;
· frissons, fièvre ;
· démangeaisons au point d'injection.
Peu fréquent (pouvant affecter jusqu'à 1 personne sur 100) :
· modifications de certains examens biologiques sanguins (incluant les troubles de la coagulation, le taux de plaquettes, de globules rouges et de globules blancs) ;
· perte de l'appétit, augmentation de la quantité de liquide dans le corps, déséquilibre du taux de sel dans le corps, taux élevé de sucre dans le sang, taux bas de calcium dans le sang, augmentation du taux de calcium dans le sang, taux bas de magnésium dans le sang, élévation du taux d'acide urique dans le sang ;
· désorientation, nervosité, impossibilité de dormir ;
· sensations vertigineuses, diminution de la sensation ou de la sensibilité (particulièrement au niveau de la peau), tremblements, somnolence, altération du goût, picotements ou engourdissement ;
· vision trouble, augmentation des larmes, paupière gonflée, jaunissement du blanc des yeux ;
· sensation de battements rapides ou irréguliers du cœur, battements rapides du cœur, battements irréguliers du cœur, trouble du rythme cardiaque, insuffisance cardiaque ;
· rougeur soudaine du visage, bouffées de chaleur, tension artérielle élevée, tension artérielle diminuée, rougeur le long d'une veine très sensible au toucher ;
· constriction des fibres musculaires autour des voies aériennes entraînant un sifflement ou une toux, respiration rapide, sensation de souffle court qui vous réveille, manque d'oxygène dans le sang, bruits respiratoires anormaux, râles dans les poumons, sifflements, congestion nasale, toux, mal à la gorge ;
· douleur au ventre, douleur dans le haut du ventre, ballonnement, constipation, difficulté à avaler, bouche sèche, indigestion, flatulence, gêne à l'estomac, gonflement dû à une accumulation de liquide autour du ventre ;
· diminution de la sécrétion de la bile, augmentation du volume du foie, jaunissement de la peau et/ou du blanc des yeux, lésions du foie causées par un médicament ou une substance chimique, troubles du foie ;
· anomalie des tissus cutanés, démangeaison généralisée, urticaire, éruption cutanée d'apparence variable, anomalie de la peau, taches rouges, qui démangent souvent, sur les membres et parfois sur le visage et le reste du corps ;
· douleur dorsale, douleur aux bras et aux jambes, douleur osseuse, douleur musculaire, faiblesse musculaire ;
· perte de la fonction rénale, parfois soudaine ;
· douleur au niveau du cathéter, symptômes au point d'injection (rougeur, induration, douleur, gonflement, irritation, éruption cutanée étendue, urticaire, fuite de liquide du cathéter dans les tissus), inflammation de la veine au point d'injection ;
· élévation de la tension artérielle et anomalies de certains examens biologiques sanguins (incluant certains tests rénaux électrolytiques et de coagulation), élévation des taux des médicaments que vous prenez pour atténuer les réponses de votre système immunitaire ;
· gêne thoracique, douleur thoracique, sensation de variations de la température du corps, sensation de malaise général, douleur généralisée, gonflement du visage, gonflement des chevilles, des mains et des pieds, gonflement, sensibilité, sensation de fatigue.
Effets indésirables supplémentaires chez les enfants et les adolescents
Très fréquent (pouvant affecter plus d'1 personne sur 10) :
· fièvre.
Fréquent (pouvant affecter jusqu'à 1 personne sur 10) :
· maux de tête ;
· battements rapides du cœur ;
· rougeur soudaine du visage, tension artérielle basse ;
· modifications de certains examens biologiques sanguins (élévation des valeurs de certains tests hépatiques) ;
· démangeaisons, éruption cutanée étendue ;
· douleur au niveau du cathéter ;
· frissons ;
· modifications de certains examens biologiques sanguins.
Déclaration des effets secondaires
Si vous ressentez un quelconque effet indésirable, parlez-en à votre médecin, votre pharmacien ou à votre infirmier/ère. Ceci s’applique aussi à tout effet indésirable qui ne serait pas mentionné dans cette notice. Vous pouvez également déclarer les effets indésirables directement via le système national de déclaration : Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) et réseau des Centres Régionaux de Pharmacovigilance - Site internet: www.ansm.sante.fr
En signalant les effets indésirables, vous contribuez à fournir davantage d’informations sur la sécurité du médicament.
5. COMMENT CONSERVER CASPOFUNGINE OHRE PHARMA 70 mg, poudre pour solution à diluer pour perfusion ?
Tenir ce médicament hors de la vue et de la portée des enfants.
N’utilisez pas ce médicament après la date de péremption indiquée sur la boîte et le flacon après EXP. La date de péremption fait référence au dernier jour de ce mois.
Flacons non ouverts : conserver au réfrigérateur (entre 2°C et 8°C).
La stabilité physico-chimique de la solution reconstituée avec de l’eau pour préparation injectable a été démontrée pendant 24 heures à 25°C et entre 2-8°C.
Toutefois du point de vue microbiologique, le produit doit être utilisé immédiatement. En cas d’utilisation non immédiate, les durées et conditions de conservation après reconstitution et dilution et avant utilisation relèvent de la seule responsabilité de l’utilisateur.
La stabilité physico-chimique de la solution diluée avec une solution de chlorure de sodium à 9 mg/mL (0,9 %), 4,5 mg/mL (0,45 %), ou 2,25 mg/mL (0,225 %) pour perfusion, ou d’une solution de Ringer-lactate, a été démontrée pendant 24 heures à 25°C et pendant 48 heures entre 2°C et 8°C.
Toutefois du point de vue microbiologique, le produit doit être utilisé immédiatement. En cas d’utilisation non immédiate, les durées et conditions de conservation après reconstitution et dilution et avant utilisation relèvent de la seule responsabilité de l’utilisateur et ne devraient pas dépasser 24 heures à une température comprise entre 2 et 8°C.
Seul un professionnel de santé qualifié ayant lu les instructions complètes doit préparer le médicament (voir ci-dessous « Instructions pour reconstituer et diluer CASPOFUNGINE OHRE PHARMA »).
Ne jetez aucun médicament au tout-à-l’égout ou avec les ordures ménagères. Demandez à votre pharmacien d’éliminer les médicaments que vous n’utilisez plus. Ces mesures contribueront à protéger l’environnement.
6. CONTENU DE L’EMBALLAGE ET AUTRES INFORMATIONS
Ce que contient CASPOFUNGINE OHRE PHARMA 70 mg, poudre pour solution à diluer pour perfusion
· La substance active est la caspofungine.
Chaque flacon contient 70 mg de caspofungine (sous forme d’acétate).
Après reconstitution dans 10,5 mL d’eau pour préparations injectables, 1 mL de solution contient 7,2 mg de caspofungine.
· Les autres composants sont : saccharose, mannitol, acide acétique glacial et hydroxyde de sodium.
Qu’est-ce que CASPOFUNGINE OHRE PHARMA 70 mg, poudre pour solution à diluer pour perfusion et contenu de l’emballage extérieur
CASPOFUNGINE OHRE PHARMA est une poudre lyophilisée stérile, de couleur blanche à blanchâtre.
Chaque boîte contient un flacon (10 mL) de poudre.
Titulaire de l’autorisation de mise sur le marché
OHRE PHARMA
1 RUE DES URSULINES
37000 TOURS
Exploitant de l’autorisation de mise sur le marché
OHRE PHARMA
1 RUE DES URSULINES
37000 TOURS
Fabricant
ADAMED SP. Z.O.O.
149 PIENKOW
05-152 CZOSNOW
POLOGNE
OU
PHARMATHEN S.A.
DERVENAKION 6. PALLINI, ATTIKI
153 51, GRECE
OU
PHARMADOX HEALTHCARE LTD
KW20A KORDIN INDUSTRIAL PARK, PAOLA
PLA 3000,
MALTE
Noms du médicament dans les Etats membres de l'Espace Economique Européen
Ce médicament est autorisé dans les Etats membres de l'Espace Economique Européen sous les noms suivants :
Conformément à la réglementation en vigueur.
[À compléter ultérieurement par le titulaire]
La dernière date à laquelle cette notice a été révisée est :
[à compléter ultérieurement par le titulaire]
Autres
Des informations détaillées sur ce médicament sont disponibles sur le site Internet de l’ANSM (France).
Les informations suivantes sont destinées exclusivement aux professionnels de santé :
Instructions pour reconstituer et diluer Caspofungine OHRE PHARMA :
Reconstitution de Caspofungine OHRE PHARMA
NE PAS UTILISER COMME SOLVANT DES SOLUTIONS CONTENANT DU GLUCOSE car CASPOFUNGINE OHRE PHARMA n’est pas stable dans les solutions contenant du glucose. NE PAS MÉLANGER CASPOFUNGINE OHRE PHARMA À D’AUTRES MÉDICAMENTS NI PERFUSER AVEC AUCUN AUTRE MÉDICAMENT, car aucune donnée n’est disponible sur la compatibilité de CASPOFUNGINE OHRE PHARMA avec d’autres substances, additifs ou médicaments administrés par voie intraveineuse. Examiner visuellement la solution pour perfusion à la recherche de particules ou d’une coloration anormale.
INSTRUCTIONS POUR UTILISATION CHEZ L'ADULTE
Etape 1 Reconstitution des flacons standards
Pour reconstituer la poudre, laisser le flacon de CASPOFUNGINE OHRE PHARMA revenir à température ambiante et ajouter de façon aseptique 10,5 mL d’eau pour préparation injectable. Les concentrations dans les flacons reconstitués seront de : 7,2 mg/mL.
La poudre compacte lyophilisée blanche à blanchâtre va se dissoudre complètement. Mélanger doucement jusqu’à l’obtention d’une solution limpide. Les solutions reconstituées seront examinées visuellement afin de rechercher la présence de particules ou une coloration anormale. Cette solution reconstituée peut être conservée jusqu’à 24 heures à une température ne dépassant pas 25 °C ou à 2-8°C.
Etape 2 Ajout de CASPOFUNGINE OHRE PHARMA reconstitué à la solution pour perfusion
Les solvants pour obtenir la solution finale pour perfusion sont : une solution de chlorure de sodium pour injection, ou une solution de Ringer-lactate. La solution pour perfusion est préparée en ajoutant de façon aseptique la quantité appropriée de solution reconstituée (comme indiqué dans le tableau ci-dessous) dans une poche ou un flacon de 250 mL pour perfusion. Le volume de la perfusion peut être réduit à 100 mL, en cas de nécessité médicale, pour les doses quotidiennes de 50 mg ou de 35 mg. Ne pas utiliser la solution si elle est trouble ou a précipité.
PRÉPARATION DE LA SOLUTION POUR PERFUSION CHEZ L'ADULTE



DOSE*


Volume de CASPOFUNGINE OHRE PHARMA reconstitué à transférer dans la poche ou le flacon pour perfusion intraveineuse


Préparation standard (CASPOFUNGINE OHRE PHARMA reconstitué ajouté à un volume de 250 mL)
concentration finale



Perfusion de volume réduit (CASPOFUNGINE OHRE PHARMA reconstitué ajouté à un volume de 100 mL)
concentration finale




70 mg


10 mL


0,28 mg/mL


Non recommandé




70 mg (à partir de deux flacons à 50 mg)**


14 mL


0,28 mg/mL


Non recommandé




35 mg en cas d’insuffisance hépatique modérée (à partir d’un flacon à 70 mg)


5 mL


0,14 mg/mL


0,34 mg/mL



*Un volume de 10,5 mL sera utilisé pour la reconstitution de tous les flacons.
**Si on ne dispose pas d’un flacon à 70 mg, la dose de 70 mg peut être préparée à partir de deux flacons à 50 mg.
INSTRUCTIONS POUR UTILISATION EN PÉDIATRIE
Calcul de la surface corporelle (SC) pour les posologies pédiatriques
Avant préparation de la perfusion, calculer la surface corporelle (SC) du patient en utilisant la formule suivante (Formule de Mosteller) :

Préparation de la perfusion de 70 mg/m2 chez les patients pédiatriques de plus de 3 mois (en utilisant un flacon de 70 mg)
1. Déterminer la dose de charge à utiliser chez les patients pédiatriques en utilisant la surface corporelle (SC) du patient (d'après le calcul ci-dessus) et l'équation suivante :
Dose de charge = SC (m2) x 70 mg/m2
La dose de charge maximale le jour 1 ne devra pas dépasser 70 mg quelle que soit la dose calculée pour le patient.
2. Laisser revenir le flacon de CASPOFUNGINE OHRE PHARMA réfrigéré à température ambiante.
3. Ajouter de façon aseptique 10,5 mL d'eau pour préparation injectablea. Cette solution reconstituée peut être conservée au maximum 24 heures à une température ne dépassant pas 25°C ou à 2-8°Cb. La concentration finale obtenue dans le flacon sera de 7,2 mg/mL.
4. Retirer du flacon un volume de médicament équivalent à la dose de charge calculée (étape 1). Transférer de façon aseptique ce volume (mL)c de solution reconstituée de CASPOFUNGINE OHRE PHARMA dans une poche pour perfusion (ou un flacon) contenant 250 mL de solution de chlorure de sodium à 0,9 %, 0,45 % ou 0,225 % pour injection ou de solution de Ringer-lactate pour injection. Le volume (mL)c de solution reconstituée de CASPOFUNGINE OHRE PHARMA peut, de façon alternative, être ajouté à un volume réduit de solution de chlorure de sodium à 0,9 %, 0,45 % ou 0,225 % pour injection ou de Ringer-lactate pour injection, sans dépasser la concentration finale de 0,5 mg/mL. Cette solution pour perfusion doit être utilisée dans les 48 heures si elle est conservée au réfrigérateur entre 2 et 8°C ou à 25°C.
Préparation de la perfusion de 50 mg/m2 chez les patients pédiatriques de plus de 3 mois (en utilisant un flacon de 70 mg)
1. Déterminer la dose quotidienne d'entretien à utiliser chez les patients pédiatriques en utilisant la surface corporelle (SC) du patient (d'après le calcul ci-dessus) et l'équation suivante :
Dose quotidienne d'entretien = SC (m2) x 50 mg/m2
La dose quotidienne d'entretien ne devra pas dépasser 70 mg quelle que soit la dose calculée pour le patient.
2. Laisser revenir le flacon de CASPOFUNGINE OHRE PHARMA réfrigéré à température ambiante.
3. Ajouter de façon aseptique 10,5 mL d'eau pour préparation injectablea. Cette solution reconstituée peut être conservée au maximum 24 heures à une température ne dépassant pas 25°C ou à 2-8°Cb. La concentration finale de CASPOFUNGINE OHRE PHARMA obtenue dans le flacon sera de 7,2 mg/mL.
4. Retirer du flacon un volume de médicament équivalent à la dose quotidienne d'entretien calculée (étape 1). Transférer de façon aseptique ce volume (mL)c de solution reconstituée de CASPOFUNGINE OHRE PHARMA dans une poche pour perfusion (ou un flacon) contenant 250 mL de solution de chlorure de sodium à 0,9 %, 0,45 % ou 0,225 % pour injection ou de Ringer-lactate pour injection. Le volume (mL)c de solution reconstituée de CASPOFUNGINE OHRE PHARMA peut, de façon alternative, être ajouté à un volume réduit de solution de chlorure de sodium à 0,9 %, 0,45 % ou 0,225 % pour injection ou de Ringer-lactate pour injection, sans dépasser la concentration finale de 0,5 mg/mL. Cette solution pour perfusion doit être utilisée dans les 48 heures si elle est conservée au réfrigérateur entre 2 et 8°C ou à 25°C.



Remarques particulières pour la préparation :
a. La poudre compacte blanche à blanchâtre va se dissoudre complètement. Mélanger doucement jusqu’à l’obtention d’une solution limpide.
b. La solution reconstituée sera examinée visuellement afin de rechercher la présence de particules ou une coloration anormale durant la reconstitution et avant la perfusion. Cette solution ne doit pas être utilisée si elle est trouble ou a précipité.
c. La formulation de CASPOFUNGINE OHRE PHARMA est prévue pour apporter la dose complète indiquée (70 mg) lorsque 10 mL sont prélevés dans le flacon.








[1] Mosteller RD : Calcul simplifié de la surface corporelle. N Engl J Med 1987 Oct 22;317(17):1098 (Lettre)


CASPOFUNGINE OHRE PHARMA 70 mg, poudre pour solution à diluer pour perfusion est un générique du CANCIDAS 70 mg, poudre pour solution à diluer pour perfusion

[PRINCEPS] CANCIDAS 70 mg, poudre pour solution à diluer pour perfusion : 1 flacon(s) en verre
CASPOFUNGINE DR.REDDY'S 70 mg, poudre pour solution à diluer pour perfusion : 1 flacon(s) en verre de 10 ml
CASPOFUNGINE EG 70 mg, poudre pour solution à diluer pour perfusion : 1 flacon(s) en verre de 70 mg
CASPOFUNGINE TEVA 70 mg, poudre pour solution à diluer pour perfusion : 1 flacon(s) en verre de 70 mg

Notre plate-forme de comparaison n'a pas pour objectif d'inciter à la surconsommation de médicaments ou de vous en recommander. En cas de doute, n'hésitez pas à demander conseil à votre pharmacien. Les informations affichées sur le site sont fournies par nos partenaires et peuvent être incomplètes. Les avis exprimés représentent l'opinion de leur auteur et relèvent entièrement de leurs responsabilités. Ne prenez pas une opinion comme un avis médical.