Unooc : Le comparateur de prix des médicaments Unooc : Le comparateur de prix des médicaments


Prix d'AZACTAM 1 g, poudre et solution pour usage parentéral

Médicament sur ordonnance
| Acheter
| Donnez votre avis
| Posologie
| Notice

L'automédication n'est pas sans danger, demandez conseil à votre pharmacien.


Aucune pharmacie en ligne ne propose actuellement ce produit
Substance active d'AZACTAM 1 g, poudre et solution pour usage parentéral :   Poudre (Composition pour un flacon) >  aztréonam  1 g ;   Solution (Composition ) >  Pas de substance active.   ;

Conditionnement d'AZACTAM 1 g, poudre et solution pour usage parentéral : 1 flacon(s) en verre


Avis : est-ce que AZACTAM 1 g, poudre et solution pour usage parentéral est efficace ?

Donnez votre avis
/5




Acheter AZACTAM 1 g, poudre et solution pour usage parentéral



Aucune pharmacie en ligne ne propose actuellement ce produit


Quel est le prix officiel d'AZACTAM 1 g, poudre et solution pour usage parentéral ?

21,85€

Azactam 1 g, poudre et solution pour usage parentéral est-il sur ordonnance ?

Oui, il y a besoin d'une ordonnance pour ce médicament.

Azactam 1 g, poudre et solution pour usage parentéral est-il remboursé ?

Remboursé à 65%.

Posologie pour AZACTAM 1 g, poudre et solution pour usage parentéral

Classe pharmacothérapeutique : ANTIBACTERIENS A USAGE SYSTEMIQUE, AUTRES BETALACTAMINES, MONOBACTAMES - code ATC : J01DF01.
Réservé à l'adulte :
Elles procèdent de l'activité antibactérienne et des caractéristiques pharmacocinétiques de l'AZTREONAM.
Elles tiennent compte à la fois des études cliniques auxquelles a donné lieu ce médicament et de sa place dans l'éventail des produits antibactériens actuellement disponibles.
1 - Elles sont limitées chez l'adulte :
· Infections des voies urinaires hautes et basses compliquées ou non.
· Prostatites aiguës.
· Urétrites gonococciques.
2 - Elles sont limitées chez l'adulte aux infections sévères à bactéries gram (-) sensibles, à l'exclusion des méningites :
· Infections des voies urinaires hautes et basses, compliquées ou non
· Infections broncho-pulmonaires
· Septicémies
· Infections de la peau et des parties molles
· Infections intra-abdominales
· Infections gynéco-obstétricales
Au cours d'une part, des infections abdominales et gynéco-obstétricales souvent à flore mixte, d'autre part, dans les traitements de première intention, notamment dans les infections broncho-pulmonaires et dans les infections de la peau et des parties molles, l'AZTREONAM en raison de son spectre étroit devrait être associé à un autre antibiotique.
Il convient de tenir compte des recommandations officielles concernant l'utilisation appropriée des antibactériens.

Service médical rendu :
Liste des avis de SMR rendus par la commission de la transparence pour AZACTAM 1 g, poudre et solution pour usage parentéral :
- Important

Avis du 07/12/2016

Renouvellement d'inscription (CT)
Le service médical rendu par AZACTAM reste important dans les indications de l’AMM.

Notice AZACTAM 1 g, poudre et solution pour usage parentéral

Dénomination du médicament
AZACTAM 1 g, poudre et solution pour usage parentéral
Aztréonam
Encadré
Veuillez lire attentivement cette notice avant d’utiliser ce médicament car elle contient des informations importantes pour vous.
· Gardez cette notice. Vous pourriez avoir besoin de la relire.
· Si vous avez d’autres questions, interrogez votre médecin ou votre pharmacien.
· Ce médicament vous a été personnellement prescrit. Ne le donnez pas à d’autres personnes. Il pourrait leur être nocif, même si les signes de leur maladie sont identiques aux vôtres.
· Si vous ressentez un quelconque effet indésirable, parlez-en à votre médecin ou votre pharmacien. Ceci s’applique aussi à tout effet indésirable qui ne serait pas mentionné dans cette notice. Voir rubrique 4.
Que contient cette notice ?
1. Qu'est-ce que AZACTAM 1 g, poudre et solution pour usage parentéral et dans quels cas est-il utilisé ?
2. Quelles sont les informations à connaître avant d'utiliser AZACTAM 1 g, poudre et solution pour usage parentéral ?
3. Comment utiliser AZACTAM 1 g, poudre et solution pour usage parentéral ?
4. Quels sont les effets indésirables éventuels ?
5. Comment conserver AZACTAM 1 g, poudre et solution pour usage parentéral ?
6. Contenu de l’emballage et autres informations.
1. QU’EST-CE QUE AZACTAM 1 g, poudre et solution pour usage parentéral ET DANS QUELS CAS EST-IL UTILISE ?
Classe pharmacothérapeutique : ANTIBACTERIENS A USAGE SYSTEMIQUE, AUTRES BETALACTAMINES, MONOBACTAMES - code ATC : J01DF01.
Réservé à l'adulte :
Elles procèdent de l'activité antibactérienne et des caractéristiques pharmacocinétiques de l'AZTREONAM.
Elles tiennent compte à la fois des études cliniques auxquelles a donné lieu ce médicament et de sa place dans l'éventail des produits antibactériens actuellement disponibles.
1 - Elles sont limitées chez l'adulte :
· Infections des voies urinaires hautes et basses compliquées ou non.
· Prostatites aiguës.
· Urétrites gonococciques.
2 - Elles sont limitées chez l'adulte aux infections sévères à bactéries gram (-) sensibles, à l'exclusion des méningites :
· Infections des voies urinaires hautes et basses, compliquées ou non
· Infections broncho-pulmonaires
· Septicémies
· Infections de la peau et des parties molles
· Infections intra-abdominales
· Infections gynéco-obstétricales
Au cours d'une part, des infections abdominales et gynéco-obstétricales souvent à flore mixte, d'autre part, dans les traitements de première intention, notamment dans les infections broncho-pulmonaires et dans les infections de la peau et des parties molles, l'AZTREONAM en raison de son spectre étroit devrait être associé à un autre antibiotique.
Il convient de tenir compte des recommandations officielles concernant l'utilisation appropriée des antibactériens.
2. QUELLES SONT LES INFORMATIONS A CONNAITRE AVANT D’UTILISER AZACTAM 1 g, poudre et solution pour usage parentéral ?
N’utilisez jamais AZACTAM 1 g, poudre et solution pour usage parentéral :
· Si vous êtes allergique à l’aztréonam ou à l’un des autres composants contenus dans ce médicament, mentionnés dans la rubrique 6.
Avertissements et précautions
Adressez-vous à votre médecin ou pharmacien avant d’utiliser AZACTAM 1 g, poudre et solution pour usage parentéral :
· Si vous avez déjà présenté une réaction allergique avec ce type de médicament.
· Si vous avez des problèmes de fonctionnement du foie ou du rein. Une surveillance est recommandée.
Avertissements
· La survenue de toute manifestation allergique impose l'arrêt du traitement et la mise en place d’un traitement adapté.
· Comme pour l'ensemble des antibiotiques appartenant à cette classe thérapeutique, l'administration de ce médicament, en particulier en cas de surdosage ou en cas de mauvaise adaptation de la dose chez les patients atteints d'un dysfonctionnement du rein, peut entraîner un risque d'encéphalopathie pouvant se traduire par une confusion, des troubles de la conscience, une crise convulsive ou encore des mouvements anormaux. Si de tels troubles apparaissent, consultez immédiatement votre médecin ou votre pharmacien (voir rubriques 3 et 4).
· Des troubles sanguins et cutanés (lésions à type de décollement de la peau pouvant s’étendre à tout le corps (nécrolyse épidermique toxique)) graves ont été rapportés lors de l’utilisation de ce médicament. En cas de troubles sanguins et/ou cutanés graves, il est recommandé de consulter un médecin et d’arrêter le traitement.
· Une diarrhée associée à une bactérie (Clostridium difficile) pouvant être sévère et entrainer le décès peut survenir lors de la prise d'antibiotiques (y compris ce médicament), et plus de 2 mois après la fin du traitement. Si la diarrhée devient sévère ou persiste, ou si vous remarquez la présence de sang ou de mucus dans vos selles, elle impose l’arrêt du traitement. Ne prenez pas de médicaments destinés à bloquer ou ralentir le transit intestinal et contactez votre médecin.
· Si l’aztréonam est pris en même temps que des médicaments de la classe des aminoglycosides notamment à forte doses ou lors d’un traitement prolongé, la fonction rénale doit être surveillée.
· L’administration des antibiotiques peut favoriser la prolifération de mirco-organismes non sensibles. Si une surinfection survient au cours du traitement, prévenez immédiatement votre médecin.Interaction avec les examens : test de Coombs positif.
Précautions d’emplois
· Sujets présentant une hypersensibilité aux bêta-lactamines (Pénicillines-Céphalosporines) : l'utilisation de l'AZTREONAM doit être extrêmement prudente.
· Sujets présentant une insuffisance rénale :
o l'AZTREONAM étant éliminé principalement par le rein, la posologie sera adaptée au degré de l'insuffisance rénale (voir Comment utiliser AZACTAM 1 g, poudre et solution pour usage parentéral).
o l'AZTREONAM est dialysable, environ 50 pour cent de la dose en 4 heures).
· Sujets présentant une insuffisance hépatique :
o l'expérience de l'utilisation de l'AZTREONAM est limitée. Chez ce type de malade, une surveillance biologique appropriée est donc recommandée.
· L'AZTREONAM ne contient pas de sodium.
Autres médicaments et AZACTAM 1 g, poudre et solution pour usage parentéral
· L'administration concomitante de probénécide ou de furosémide et d'AZTREONAM entraîne des augmentations faibles des taux sériques d'aztréonam.
· Les études pharmacocinétiques concernant les doses uniques n'ont pas indiqué d'interactions cinétiques importantes entre l'aztréonam et la gentamicine, la nafcilline sodique, la céfradine, la clindamycine ou le métronidazole.
· Aucun effet antabuse n'a été noté lors d'ingestion d'alcool. Cependant, éviter la prise de boissons alcoolisées.
· Association nécessitant des précautions d’emploi :Acide valproïque, valpromide : risque de survenue de crises convulsives, par diminution des concentrations plasmatiques de l’acide valproïque ou du valpromide. Surveillance clinique, dosages plasmatiques et adaptation éventuelles de la posologie de l’acide valproïque ou du valpromide.
INTERACTIONS AVEC LES EXAMENS PARACLINIQUES
· Eosinophilies transitoires.
Elévation des transaminases (SGOT - SGPT) et des Phosphatases Alcalines.Problèmes particuliers du déséquilibre de l'INR
De nombreux cas d'augmentation de l'activité des anticoagulants oraux ont été rapportés chez des patients recevant des antibiotiques. Le contexte infectieux ou inflammatoire marqué, l'âge et l'état général du patient apparaissent comme des facteurs de risque. Dans ces circonstances, il apparaît difficile de faire la part entre la pathologie infectieuse et son traitement dans la survenue du déséquilibre de l'INR. Cependant, certaines classes d'antibiotiques sont davantage impliquées : il s'agit notamment des fluoroquinolones, des macrolides, des cyclines, du cotrimoxazole et de certaines céphalosporines.
Si vous prenez ou avez pris récemment un autre médicament, y compris un médicament obtenu sans ordonnance, parlez-en à votre médecin ou à votre pharmacien.
AZACTAM 1 g, poudre et solution pour usage parentéral avec des aliments et boissons
Sans objet.
Grossesse et allaitement
Si vous découvrez que vous êtes enceinte pendant le traitement, consultez votre médecin car lui seul peut juger de la nécessité de le poursuivre.
L'allaitement est possible au cours du traitement par ce médicament.
Si vous êtes enceinte ou que vous allaitez, si vous pensez être enceinte ou planifiez une grossesse, demandez conseil à votre médecin ou pharmacien avant de prendre tout autre médicament.
Conduite de véhicules et utilisation de machines
Ce médicament peut avoir une influence importante sur l'aptitude à conduire des véhicules et à utiliser des machines notamment du fait de la survenue possible d'encéphalopathie (pouvant se traduire par une confusion, des troubles de conscience, une crise convulsive ou des mouvements anormaux) (voir rubriques 3 et 4).
AZACTAM 1 g, poudre et solution pour usage parentéral contient.
Sans objet.
3. COMMENT UTILISER AZACTAM 1 g, poudre et solution pour usage parentéral ?
L'AZTREONAM s'administre par voie intramusculaire ou intraveineuse. Le choix de la posologie et de la voie d'administration dépend de la sensibilité des germes en cause, de la localisation et de la sévérité de l'infection.
· Chez le malade ambulatoire la voie intra-musculaire est la plus particulièrement indiquée :
o Dans les cystites aiguës ou les infections gonococciques non compliquées à la posologie d'une dose unique de 1 gramme
o Dans les infections urinaires hautes et/ou compliquées, à la posologie de 1 gramme deux fois par jour.
· Pour les infections sévères, l'AZTREONAM sera le plus souvent utilisé par voie intraveineuse directe ou perfusion courte à la posologie usuelle de 2 à 3 g par jour (1 gramme toutes les 12 à 8 heures) :
o o dans les infections graves, les infections à Pseudomonas ou à germes de sensibilité intermédiaire, cette posologie pourra être portée à 6 ou 8 grammes maximum par 24 heures en 3 ou 4 injections.
En cas d'infections à germes multiples, l'association avec un antibiotique actif sur les germes Gram positif et/ou les anaérobies, est possible et souhaitable.
Sujet âgé
Les malades âgés ont normalement une clairance de la créatinine supérieure à 30 ml/min et ils recevront donc la dose normalement recommandée. Si la fonction rénale est inférieure à ce niveau, le schéma posologique sera ajusté (voir "insuffisance rénale").
Insuffisance rénale
L'aztréonam étant éliminé principalement par le rein, il est recommandé d'administrer une dose initiale normale et les doses suivantes en se référant au tableau ci-après.
AJUSTEMENT POSOLOGIQUE RECOMMANDE




Clairance de la créatinine (ml/min)


Dose (mg)




30 et plus


Dose normale




10 à 30


1/2 dose




Moins de 10


1/4 dose




Malades hémodialysés


1/8 dose après hémodialyse




Chez les malades qui, comme les hémodialysés, ont une clairance de la créatinine correspondant à une insuffisance rénale sévère (< 10 ml/min), une dose de charge de 1 ou 2 g sera donnée au départ, les doses d'entretien seront du quart de la dose initiale, administrées à intervalles fixes de 6, 8 ou 12 heures.
Pour les infections graves, un huitième de la dose initiale sera ajouté après chaque hémodialyse.
Insuffisance hépatique
Il est recommandé de diminuer la posologie en cas de traitement longue durée chez les patients ayant une maladie chronique du foie (cirrhose), et notamment en cas de cirrhose d’origine alcoolique associée à une insuffisance rénale.
RECONSTITUTION
· L'AZTREONAM s'administre par voie intramusculaire ou par voie intraveineuse.
Voie intramusculaire
· L'AZTREONAM sera dissous dans de l'eau pour préparation injectable, aucun agent anesthésique local n'étant nécessaire.
3 ml pour 1 g
Pour une bonne reconstitution, la solution doit être secouée vigoureusement.
Voie Intraveineuse
· Injection intraveineuse directe
o L'AZTREONAM 1 g, sera dissous dans 10 ml d'eau pour préparation injectable. La solution sera injectée lentement en 3 à 5 minutes.
· Perfusion de 20 à 60 minutes
o Après dissolution dans 3 ml d'eau pour préparation injectable, la solution sera diluée dans le soluté de perfusion choisi pour obtenir une dilution de 50 ml à 100 ml par gramme d'AZTREONAM.
o L'injection peut être administrée dans la tubulure de perfusion à condition d'interrompre l'administration d'une éventuelle autre drogue.
COMPATIBILITES
L'AZTREONAM peut être dilué dans la plupart des solutés de perfusion et en particulier (NaCl 4,5 et 9 pour mille - glucose 5 et 10 pour cent mannitol 5 à 10 pour cent).
L'AZTREONAM ne doit pas être mélangé à d'autres médicaments ou antibiotiques.
Dans les cas de perfusion simultanée de deux solutions par une tubulure en Y, cesser provisoirement l'administration de l'autre soluté pendant la perfusion d'AZTREONAM.
Si vous avez utilisé plus d’AZACTAM 1 g, poudre et solution pour usage parentéral que vous n’auriez dû
Consultez immédiatement votre médecin ou votre pharmacien.
Comme pour l'ensemble des antibiotiques appartenant à cette classe thérapeutique, l'administration de ce médicament, en particulier en cas de surdosage, peut entraîner un risque d'encéphalopathie pouvant se traduire par une confusion, des troubles de la conscience, une crise convulsive ou encore des mouvements anormaux. Si de tels troubles apparaissent, consultez immédiatement votre médecin ou votre pharmacien (voir rubrique 2 et 4).
Si vous avez pris plus de AZACTAM 1 g, poudre et solution pour usage parentéral qu'il ne fallait, et si vous sentez des effets indésirables non mentionnés dans cette notice, veuillez contacter votre médecin.
Si vous oubliez d’utiliser AZACTAM 1 g, poudre et solution pour usage parentéral :
Sans objet.
Si vous arrêtez d’utiliser AZACTAM 1 g, poudre et solution pour usage parentéral :
Sans objet.
4. QUELS SONT LES EFFETS INDESIRABLES EVENTUELS ?
Comme tous les médicaments, ce médicament peut provoquer des effets indésirables, mais ils ne surviennent pas systématiquement chez tout le monde.
Effets indésirables peu fréquents (entre 1 et 10 personnes sur 1 000 peuvent présenter les effets suivants) :
· Les tests sanguins peuvent donner des résultats inhabituels à cause de problème rénaux (augmentation de la créatininémie)
Effets indésirables rares (entre 1 et 10 personnes sur 10 000 peuvent présenter les effets suivants) :
· inflammation du vagin (vaginites), affection vaginale due à un champignon, le Candida(candidose vaginale)
· anomalies de la numération formule sanguine : modifications du nombre de globules blancs constatées dans les résultats de certains tests sanguins (éosinophilie, leucocytose, neutropénie) , augmentation ou diminution des plaquettes (thrombocytémie ou thrombocytopénie)et , diminution des globules rouges (anémie), (voir rubrique 2. « Avertissements et précautions »), diminution du nombre de toutes les cellules sanguines (pancytopénie)
· modification de certains examens de laboratoire : test de Coombs positif, prolongation du temps de céphaline activée et du temps de prothrombine
· état confusionnel, insomnie
· convulsions, sensation de picotements ou de fourmillements (paresthésies), sensations de vertiges, vertiges, maux de tête
· vision double (diplopie)
· sifflements ou bourdonnements dans l'oreille (acouphène)
· baisse de la tension artérielle
· hémorragie
· sifflements, difficulté respiratoire (dyspnée), éternuements, congestion nasale
· inflammation de l'intestin pouvant être sévère (colite pseudomembraneuse), hémorragie gastro-intestinale (voir rubrique 2. « Avertissements et précautions »), mauvaise haleine
· atteinte du foie pouvant être sévère et se traduisant par une perte d’appétit, des douleurs abdominales (hépatite), une coloration jaune de la peau et des yeux(jaunisse)(voir rubrique 2. «Avertissements et précautions »),
· douleurs musculaires (myalgie)
· sensibilité des seins
· douleur de la poitrine, fièvre, fatigue, malaise
· modification de l’électrocardiogramme
Fréquence indéterminée (ne peut être estimée sur la base des données disponibles) :
· réactions allergiques sévères susceptibles de mettre votre vie en danger (réactions anaphylactiques pouvant se traduire par un brusque gonflement du visage et du coup avec des difficultés respiratoires) (voir rubrique 2. « Avertissements et précautions »),
· modification du goût (dysgueusie).
· troubles neurologiques graves appelés encéphalopathies se traduisant par des symptômes à type de convulsions, confusion, des troubles de la conscience ou encore des mouvements anormaux en particulier en cas de fortes posologies ou de dysfonctionnement des reins (voir rubriques 2 et 3).
· formation de caillots dans le sang pouvant survenir dans une veine profonde d’un membre (phlébite, thrombophlébite)
· rougeurs du visage et du cou (bouffées vasomotrices)
· gêne respiratoire sévère (bronchospasme)
· douleurs abdominales, ulcération buccale, nausées, vomissements, diarrhées
· augmentation de certaines enzymes du foie (transaminases, phosphatases alcalines)
· éruptions cutanées sévères à type de décollement de la peau pouvant rapidement s'étendre de façon très grave à tout le corps (nécrolyse épidermique toxique), autres éruptions cutanées (incluant érythème polymorphe, dermatite exfoliative), démangeaisons incluant l’urticaire (voir rubrique 2. « Avertissements et précautions »)
· transpiration excessive (hyperhidrose)
· apparition de petites taches rouges/violacées sur la peau (purpura/pétéchies),
· gêne au site d’injection.
Si vous remarquez des effets indésirables non mentionnés dans cette notice, ou si certains effets indésirables deviennent graves, veuillez en informer votre médecin ou votre pharmacien.
Déclaration des effets secondaires
Si vous ressentez un quelconque effet indésirable, parlez-en à votre médecin ou votre pharmacien. Ceci s’applique aussi à tout effet indésirable qui ne serait pas mentionné dans cette notice. Vous pouvez également déclarer les effets indésirables directement via le système national de déclaration : Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) et réseau des Centres Régionaux de Pharmacovigilance - Site internet : www.ansm.sante.fr
En signalant les effets indésirables, vous contribuez à fournir davantage d’informations sur la sécurité du médicament.
5. COMMENT CONSERVER AZACTAM 1 g, poudre et solution pour usage parentéral ?
Tenir ce médicament hors de la vue et de la portée des enfants.
N’utilisez pas AZACTAM 1 g, poudre et solution pour usage parentéral après la date de péremption mentionnée sur le conditionnement extérieur.
Conserver à température ambiante (15°C à 25°C).
Ne jetez aucun médicament au tout-à-l’égout ou avec les ordures ménagères. Demandez à votre pharmacien d’éliminer les médicaments que vous n’utilisez plus. Ces mesures contribueront à protéger l’environnement.
6. CONTENU DE L’EMBALLAGE ET AUTRES INFORMATIONS
Ce que contient AZACTAM 1 g, poudre et solution pour usage parentéral
· La substance active est :
Poudre
Aztréonam
Quantité correspondant à aztréonam titrant 1000 microgrammes/mg.............................................. 1 g
Pour un flacon.
· Les autres composants sont :
Poudre
L-arginine.
Solvant
Eau pour préparations injectables.
Qu’est-ce que AZACTAM 1 g, poudre et solution pour usage parentéral et contenu de l’emballage extérieur
Ce médicament se présente sous forme de poudre et solution pour usage parentérale. Boîte de 1 flacon ou boîte de 1 flacon et 1 ampoule.
Titulaire de l’autorisation de mise sur le marché
SANOFI-AVENTIS FRANCE
82 AVENUE RASPAIL
94250 GENTILLY
Exploitant de l’autorisation de mise sur le marché
SANOFI-AVENTIS FRANCE
82 AVENUE RASPAIL
94250 GENTILLY
Fabricant
BRISTOL MYERS SQUIBB
03012 - ANAGNI FROSINONE
ITALIE
Noms du médicament dans les Etats membres de l'Espace Economique Européen
Sans objet.
La dernière date à laquelle cette notice a été révisée est :
[à compléter ultérieurement par le titulaire]
Autres
Des informations détaillées sur ce médicament sont disponibles sur le site Internet de l’ANSM (France).
CONSEILS / EDUCATION SANITAIRE
QUE SAVOIR SUR LES ANTIBIOTIQUES ?
Les antibiotiques sont efficaces pour combattre les infections dues aux bactéries. Ils ne sont pas efficaces contre les infections dues aux virus.
Aussi, votre médecin a choisi de vous prescrire cet antibiotique parce qu’il convient précisément à votre cas et à votre maladie actuelle.
Les bactéries ont la capacité de survivre ou de se reproduire malgré l’action d’un antibiotique. Ce phénomène est appelé résistance : il rend certains traitements antibiotiques inactifs.
La résistance s’accroît par l’usage abusif ou inapproprié des antibiotiques.
Vous risquez de favoriser l’apparition de bactéries résistantes et donc de retarder votre guérison ou même de rendre inactif ce médicament, si vous ne respectez pas :
· la dose à prendre,
· les moments de prise,
· et la durée de traitement.
En conséquence, pour préserver l’efficacité de ce médicament :
1- N’utilisez un antibiotique que lorsque votre médecin vous l’a prescrit.
2- Respectez strictement votre ordonnance.
3- Ne réutilisez pas un antibiotique sans prescription médicale même si vous pensez combattre une maladie apparemment semblable.
4- Ne donnez jamais votre antibiotique à une autre personne, il n’est peut-être pas adapté à sa maladie.
5- Une fois votre traitement terminé, rapportez à votre pharmacien toutes les boîtes entamées pour une destruction correcte et appropriée de ce médicament.

Notre plate-forme de comparaison n'a pas pour objectif d'inciter à la surconsommation de médicaments ou de vous en recommander. En cas de doute, n'hésitez pas à demander conseil à votre pharmacien. Les informations affichées sur le site sont fournies par nos partenaires et peuvent être incomplètes. Les avis exprimés représentent l'opinion de leur auteur et relèvent entièrement de leurs responsabilités. Ne prenez pas une opinion comme un avis médical.