Unooc : Le comparateur de prix des médicaments Unooc : Le comparateur de prix des médicaments


Prix d'AMIKACINE MYLAN 1 g, poudre pour solution injectable en flacon

Médicament sur ordonnance
| Acheter
| Donnez votre avis
| Posologie
| Notice

L'automédication n'est pas sans danger, demandez conseil à votre pharmacien.


Aucune pharmacie en ligne ne propose actuellement ce produit
Substance active d'AMIKACINE MYLAN 1 g, poudre pour solution injectable en flacon :   Poudre (Composition pour un flacon) >  amikacine  1 g   sous forme de : sulfate d'amikacine ;

Conditionnement d'AMIKACINE MYLAN 1 g, poudre pour solution injectable en flacon : 20 flacon(s) en verre de 1 g de poudre


Avis : est-ce que AMIKACINE MYLAN 1 g, poudre pour solution injectable en flacon est efficace ?

Donnez votre avis
/5




Acheter AMIKACINE MYLAN 1 g, poudre pour solution injectable en flacon



Aucune pharmacie en ligne ne propose actuellement ce produit


Quel est le prix officiel d'AMIKACINE MYLAN 1 g, poudre pour solution injectable en flacon ?

Pas de prix officiel, le prix est librement fixé par le pharmacien.

Amikacine mylan 1 g, poudre pour solution injectable en flacon est-il sur ordonnance ?

Oui, il y a besoin d'une ordonnance pour ce médicament.

Amikacine mylan 1 g, poudre pour solution injectable en flacon est-il remboursé ?

Taux de remboursement : non remboursé.

Posologie pour AMIKACINE MYLAN 1 g, poudre pour solution injectable en flacon

Classe pharmacothérapeutique : autres aminosides, code ATC : J01GB06.
AMIKACINE MYLAN 1 g, poudre pour solution injectable en flacon, est un antibiotique de la famille des aminosides.
La substance active est l’amikacine. L’amikacine agit sur des bactéries responsables d’infections et est active uniquement sur certaines souches de bactéries.
Ce médicament est indiqué chez l’adulte et chez l’enfant en traitement curatif d’infections sévères dues à des bactéries identifiées ou suspectées microbiologiquement sensibles à l’amikacine. Dans ces conditions, ce médicament peut être utilisé dans les infections suivantes :
· infections des voies urinaires,
· infections du cœur - infections appelées « endocardites »-,
· méningites (inflammation des méninges qui sont des membranes enveloppant le cerveau et la moelle épinière),
· infections des os et des articulations,
· listérioses (infection due à une bactérie appelée Listeria qui peut occasionner des manifestations graves),
· infections de la peau et des tissus mous.
Les patients peuvent présenter une des infections mentionnées ci-dessus associées à la présence de bactérie dans le sang, notamment dans des situations à risque (symptômes avec malaise brutal d’origine infectieuse et chute de la pression artérielle appelés « chocs septiques », infections que vous auriez contractées à l’hôpital ou dans une structure similaire, infections sur corps étranger) et chez des sujets à risque (patients atteints de mucoviscidose, patients dont les défenses immunitaires sont diminuées, nouveau-nés).
L’amikacine est généralement utilisée en association à d’autres antibiotiques, en particulier avec des bêta-lactamines. Elle peut être prescrite seule dans certains cas, notamment dans le traitement d’infections urinaires.

Service médical rendu :
Pas de SMR disponible pour ce médicament

Notice AMIKACINE MYLAN 1 g, poudre pour solution injectable en flacon

Dénomination du médicament
AMIKACINE MYLAN 1 g, poudre pour solution injectable en flacon
Amikacine
Encadré
Veuillez lire attentivement cette notice avant d’utiliser ce médicament car elle contient des informations importantes pour vous.
· Gardez cette notice. Vous pourriez avoir besoin de la relire.
· Si vous avez d’autres questions, interrogez votre médecin, votre pharmacien ou votre infirmier/ère.
· Ce médicament vous a été personnellement prescrit. Ne le donnez pas à d’autres personnes. Il pourrait leur être nocif, même si les signes de leur maladie sont identiques aux vôtres.
· Si vous ressentez un quelconque effet indésirable, parlez-en à votre médecin, votre pharmacien ou votre infirmier/ère. Ceci s’applique aussi à tout effet indésirable qui ne serait pas mentionné dans cette notice. Voir rubrique 4.
Que contient cette notice ?
1. Qu'est-ce que AMIKACINE MYLAN 1 g, poudre pour solution injectable en flacon et dans quels cas est-il utilisé ?
2. Quelles sont les informations à connaître avant d'utiliser AMIKACINE MYLAN 1 g, poudre pour solution injectable en flacon ?
3. Comment utiliser AMIKACINE MYLAN 1 g, poudre pour solution injectable en flacon ?
4. Quels sont les effets indésirables éventuels ?
5. Comment conserver AMIKACINE MYLAN 1 g, poudre pour solution injectable en flacon ?
6. Contenu de l’emballage et autres informations.
1. QU’EST-CE QUE AMIKACINE MYLAN 1 g, poudre pour solution injectable en flacon ET DANS QUELS CAS EST-IL UTILISE ?
Classe pharmacothérapeutique : autres aminosides, code ATC : J01GB06.
AMIKACINE MYLAN 1 g, poudre pour solution injectable en flacon, est un antibiotique de la famille des aminosides.
La substance active est l’amikacine. L’amikacine agit sur des bactéries responsables d’infections et est active uniquement sur certaines souches de bactéries.
Ce médicament est indiqué chez l’adulte et chez l’enfant en traitement curatif d’infections sévères dues à des bactéries identifiées ou suspectées microbiologiquement sensibles à l’amikacine. Dans ces conditions, ce médicament peut être utilisé dans les infections suivantes :
· infections des voies urinaires,
· infections du cœur - infections appelées « endocardites »-,
· méningites (inflammation des méninges qui sont des membranes enveloppant le cerveau et la moelle épinière),
· infections des os et des articulations,
· listérioses (infection due à une bactérie appelée Listeria qui peut occasionner des manifestations graves),
· infections de la peau et des tissus mous.
Les patients peuvent présenter une des infections mentionnées ci-dessus associées à la présence de bactérie dans le sang, notamment dans des situations à risque (symptômes avec malaise brutal d’origine infectieuse et chute de la pression artérielle appelés « chocs septiques », infections que vous auriez contractées à l’hôpital ou dans une structure similaire, infections sur corps étranger) et chez des sujets à risque (patients atteints de mucoviscidose, patients dont les défenses immunitaires sont diminuées, nouveau-nés).
L’amikacine est généralement utilisée en association à d’autres antibiotiques, en particulier avec des bêta-lactamines. Elle peut être prescrite seule dans certains cas, notamment dans le traitement d’infections urinaires.
2. QUELLES SONT LES INFORMATIONS A CONNAITRE AVANT D’UTILISER AMIKACINE MYLAN 1 g, poudre pour solution injectable en flacon ?
N’utilisez jamais AMIKACINE MYLAN 1 g, poudre pour solution injectable en flacon :
· si vous êtes allergique à l’amikacine, aux autres aminosides ou à l’un des autres composants contenus dans ce médicament mentionnés dans la rubrique 6,
· en cas de stade assez avancé d’une cirrhose du foie (maladie chronique sévère du foie),
· en cas de myasthénie (maladie avec faiblesse musculaire),
· en administration par voie sous-cutanée (au niveau de la peau),
· en association à un autre antibiotique de la famille des aminosides administré simultanément en raison du risque plus important de toxicité sur le rein et l’oreille,
· si vous êtes traité par ataluren (médicament utilisé dans la dystrophie musculaire de Duchenne, une maladie génétique rare neuromusculaire).
Avertissements et précautions
Ce médicament doit être utilisé dans un cadre strict de prescription (indications limitées aux infections sévères ou dues à des bactéries résistantes, schémas d’administration à respecter) et s’accompagner d’une surveillance adaptée.
Adressez-vous à votre médecin, pharmacien ou votre infirmier/ère avant d’utiliser AMIKACINE MYLAN 1 g, poudre pour solution injectable en flacon :
Faites attention avec AMIKACINE MYLAN 1 g, poudre pour solution injectable :
· si vous présentez une défaillance des reins,
· si vous êtes âgé de plus de 75 ans,
· si vous êtes déshydraté,
· si vous présentez une diminution du taux dans le sang de la protéine appelée albumine,
· si vous présentez une défaillance cardiaque,
· si vous présentez un stade assez avancé d’une cirrhose du foie,
· si vous présentez des troubles neuromusculaires comme la maladie de Parkinson,
· si vous devez subir une intervention chirurgicale avec anesthésie car l’anesthésiste doit être informé de l’utilisation de cet antibiotique,
· si vous prenez d’autres médicaments : polymyxine B (antibiotique) en raison du risque de toxicité sur le rein, toxine botulique (myorelaxant) en raison du risque d’augmentation des effets de la toxine botulique,
· si vous devez allaiter.
Enfants
Sans objet.
Autres médicaments et AMIKACINE MYLAN 1 g, poudre pour solution injectable en flacon
Informez votre médecin ou votre pharmacien si vous prenez, avez récemment pris ou pourriez prendre tout autre médicament.
Prévenez votre médecin si vous prenez les médicaments ci-dessous listés car cela peut avoir une incidence sur la survenue d’effets indésirables :
· utilisation conjointe de médicaments ayant une toxicité du rein : notamment produits de contraste iodés (utilisés au cours de certains examens médicaux), aminosides (antibiotiques), l’ataluren (utilisé dans la dystrophie musculaire de Duchenne, une maladie génétique rare neuromusculaire), organoplatines (utilisés dans le traitement de certains cancers), méthotrexate à fortes doses (utilisé dans le traitement de certains cancers), certains antiviraux (tels les « ciclovirs », le foscarnet) utilisés contre certains virus, pentamidine (utilisée contre certains parasites), ciclosporine (utilisée dans les greffes), tacrolimus (utilisé dans les greffes). Vous pouvez être exposé à un plus grand risque de toxicité du rein. Si une telle association est nécessaire, vous pourrez avoir une surveillance plus importante par des examens biologiques mesurant le fonctionnement de vos reins.
· utilisation conjointe de médicaments ayant une toxicité sur l’oreille : notamment antibiotiques de la famille des glycopeptides (vancomycine, teicoplanine), aminosides (antibiotiques), cytotoxiques (organoplatines), certains diurétiques. Vous pouvez être exposé à un plus grand risque de toxicité de l’oreille. Si une telle association est nécessaire, vous pourrez avoir une surveillance plus importante de l’audition.
· en cas d’association à certains diurétiques (utilisés dans le traitement de l’hypertension artérielle et les oedèmes) en raison d’une augmentation de toxicité de l’aminoside sur le rein et sur l’oreille. L’association avec les aminosides est possible en contrôlant votre état d’hydratation, le fonctionnement des reins et de l’oreille, en effectuant des dosages de l’antibiotique dans le sang.
· en cas d’association à la céfalotine (antibiotique) en raison d’un risque de toxicité plus important sur le rein. Votre médecin vous fera faire des contrôles pour vérifier le fonctionnement des reins.
· en cas d’association aux curares (utilisés en anesthésie) en raison d’une majoration de leur effet nécessitant une surveillance en fin d’anesthésie.
· en cas d’association à d’autres aminosides en administration successive, le risque de toxicité sur l’oreille sera pris en compte.
· en cas d’association à l’amphotéricine B administrée par voie intraveineuse (utilisé contre les infections dues à des champignons), le risque de toxicité sur le rein est augmenté.
· en cas de prise d’anticoagulants (destinés à fluidifier le sang), il peut y avoir un risque d’augmentation de l’activité de ces médicaments.
AMIKACINE MYLAN 1 g, poudre pour solution injectable en flacon avec des aliments et des boissons
Sans objet.
Grossesse et allaitement
Grossesse
Ce médicament ne doit être prescrit que dans des infections sévères quand il n’y a pas d’autres possibilités de traitement. En cas d’exposition à ce médicament pendant la grossesse, il pourra vous être proposé d’évaluer l’audition du nouveau-né.
Allaitement
L’allaitement est déconseillé pendant votre traitement par AMIKACINE MYLAN.
Si vous êtes enceinte ou que vous allaitez, si vous pensez être enceinte ou planifiez une grossesse, demandez conseil à votre médecin ou pharmacien avant de prendre ce médicament.
Conduite de véhicules et utilisation de machines
AMIKACINE MYLAN est susceptible d’entraîner des troubles de l’équilibre qui peuvent altérer l’aptitude à conduire des véhicules ou à utiliser des machines. Si vous ressentez de tels effets, vous ne devez ni conduire, ni utiliser de machines. Prévenez votre médecin si c’est le cas.
AMIKACINE MYLAN 1 g, poudre pour solution injectable en flacon contient du sodium. Le taux de sodium est inférieur à 1 mmol par flacon, c'est-à-dire essentiellement « sans sodium ».
3. COMMENT UTILISER AMIKACINE MYLAN 1 g, poudre pour solution injectable en flacon ?
Veillez à toujours utiliser ce médicament en suivant exactement les instructions de cette notice ou les indications de votre médecin, pharmacien ou infirmier/ière. Vérifiez auprès de votre médecin, pharmacien ou infirmier/ère en cas de doute.
Mode d’administration
AMIKACINE MYLAN peut être administré par voie intraveineuse, en perfusion de 30 minutes.
Dissoudre le contenu d’un flacon de 1 g dans 5 ml d’eau pour préparations injectables.
L'amikacine doit être diluée dans une solution de chlorure de sodium ou une solution glucosée isotonique à raison de 1000 mg pour 100 ml à 400 ml de solution (la concentration de la solution est alors comprise entre 2,5 mg/ml et 10 mg/ml).
En perfusion intraveineuse, les solutions suivantes peuvent être utilisées :
· Solution de chlorure de sodium isotonique à 0,9%.
· Solution glucosée isotonique à 5%.
AMIKACINE MYLAN 1 g, poudre pour solution injectable en flacon, ne doit pas être mélangé dans un même contenant avec d’autres médicaments, en particulier avec un antibiotique de la famille des bêta-lactamines, à l’exception de ceux mentionnés ci-dessus.
AMIKACINE MYLAN peut être administré par voie intraventriculaire (injection dans le cerveau) et par voie intrathécale (injection sous les méninges) dans le traitement de certaines infections neuro-méningées (comme les méningites).
La voie intramusculaire est à éviter, mais peut être pratiquée exceptionnellement.
Posologie
La dose dépend de la gravité de l’infection, de votre état de santé, du fonctionnement de vos reins et de la bactérie identifiée.
La dose qui vous est prescrite est fonction de votre poids corporel.
Se conformer strictement à la prescription médicale.
ADMINISTRATION PAR VOIE INTRAVEINEUSE
Adulte
Traitement curatif
Rythmes d’administration
Le schéma posologique préférentiel est la dose unique journalière (totalité de la dose journalière administrée en une seule fois par jour). Dans certaines situations, une dose journalière répartie en 2 à 3 injections quotidiennes est possible.
Doses
15 à 30 mg/kg/jour ; la dose maximale de 30 mg/kg/jour est surtout recommandée en début de traitement dans des infections graves et/ou en cas de risque d’infection due à une bactérie moins sensible à l’antibiotique.
Cas particulier de la mucoviscidose : la dose peut être augmentée jusqu’à 30 à 35 mg/kg/jour.
Durée de traitement
L’amikacine est généralement utilisée en début de traitement en association avec un autre antibiotique et pour une durée maximale de 5 jours, avec arrêt généralement après 24 à 72 heures de traitement.
Dosages
Le taux de l’antibiotique dans le sang peut être surveillé dans certains cas en effectuant des dosages selon les recommandations suivantes :
-Dosage à effectuer 30 minutes après la fin de la perfusion de ce médicament (dont la durée doit également être de 30 minutes) après la première injection de cet antibiotique dans des cas sévères.
-Dosage à effectuer si la durée de traitement est supérieure à 5 jours (après 48 heures de traitement) ou en cas de défaillance des reins.
La dose d’antibiotique à administrer peut être ajustée selon les résultats de vos dosages.
Adulte insuffisant rénal
En cas de défaillance des reins, votre médecin va déterminer la dose que vous allez recevoir, en privilégiant l’administration de ce médicament en dose unique journalière, en pratiquant des dosages sanguins pour ajuster les doses, en privilégiant les durées courtes de traitement (en règle générale : 1 ou 2 injections), en surveillant le fonctionnement de vos reins et de votre audition.
Sujet âgé
Le traitement pourra être adapté selon le fonctionnement de vos reins.
Adulte obèse
Le traitement pourra être adapté à votre poids.
Adulte insuffisant hépatique
En cas de défaillance du foie votre médecin pourra vous prescrire ce médicament sans adaptation de dose, sauf si vous présentez un stade assez avancé d’une cirrhose du foie car dans ce cas ce médicament vous est contre-indiqué.
Population pédiatrique (enfant, nourrisson, nouveau-né)
Une attention particulière doit être portée sur la préparation (dilution) et la quantité administrée. Toute erreur, même faible, peut avoir un retentissement majeur sur les concentrations de l’antibiotique obtenues dans le sang.
Les doses exprimées selon le poids corporel du nourrisson et de l’enfant sont les mêmes que chez l’adulte, et la dose unique journalière reste la règle.
Pour les nouveau-nés, il convient d’adapter les posologies selon l’âge post-conceptionnel.
ADMINISTRATION PAR VOIE INTRAMUSCULAIRE
Si la voie intramusculaire doit être utilisée, les schémas d’administration sont identiques à ceux préconisés pour la voie intraveineuse.
ADMINISTRATION PAR VOIES INTRATHECALE ET INTRAVENTRICULAIRE
A titre indicatif, la posologie varie de 20 à 50 mg/jour selon les recommandations suivantes :
- posologies intrathécales plus proches de 50 mg/jour,
- posologies intraventriculaires plus proches de 20 mg/jour.
Reconstituer la poudre avec 14 ml d’eau pour préparations injectables. La concentration de la solution reconstituée est de 67 mg/ml. Prélever le volume nécessaire pour obtenir une dose de 20-50 mg (0.3-0.7 ml).
Si vous avez utilisé plus d’AMIKACINE MYLAN 1 g, poudre pour solution injectable en flacon que vous n’auriez dû
En cas de surdosage, des lésions du rein et des nerfs auditifs peuvent apparaître. Dans un tel cas, le traitement par ce médicament doit être arrêté. Il n’y a pas d’antidote spécifique. L’amikacine peut être éliminée du sang par dialyse.
En cas de blocage des fonctions nerveuses et musculaires, l’administration de chlorure de calcium est recommandée et le recours à la ventilation artificielle peut être nécessaire.
Si vous oubliez d’utiliser AMIKACINE MYLAN 1 g, poudre pour solution injectable en flacon
Sans objet.
Si vous arrêtez d’utiliser AMIKACINE MYLAN 1 g, poudre pour solution injectable en flacon
Sans objet.
Si vous avez d’autres questions sur l’utilisation de ce médicament, demandez plus d’informations à votre médecin, à votre pharmacien ou à votre infirmier/ère.
4. QUELS SONT LES EFFETS INDESIRABLES EVENTUELS ?
Comme tous les médicaments, ce médicament peut provoquer des effets indésirables, mais ils ne surviennent pas systématiquement chez tout le monde.
Si vous remarquez un (ou plusieurs) des effets indésirables ci-dessous, parlez-en à votre médecin ou à votre pharmacien :
La fréquence des effets indésirables possibles listés ci-dessous est définie selon la convention suivante :
-Peu fréquents (pouvant affecter jusqu’à 1 patient sur 100)
-Rares (pouvant affecter jusqu’à 1 patient sur 1000)
-Très rares (pouvant affecter jusqu’à 1 patient sur 10 000).
-Effets indésirables de fréquence indéterminée (la fréquence ne peut être estimée sur la base des données disponibles)
Effets indésirables peu fréquents, pouvant affecter jusqu’à un patient sur 100 :
· Infection supplémentaire ou colonisation (par des champignons de type levure ou des microbes résistants).
· Etourdissements, vertiges.
· Oscillation involontaire des globes oculaires.
· Pression dans les oreilles, baisse de l'audition.
· Nausées, vomissements.
· Rash (éruption cutanée transitoire).
· Atteinte des tubules rénaux (atteinte de certaines parties du rein).
· Insuffisance rénale
Effets indésirables rares, pouvant affecter jusqu’à un patient sur 1 000 :
· Anémie
· Hyperéosinophilie (augmentation du nombre de polynucléaires éosinophiles (globules blancs) dans le sang)
· Leucopénie (diminution du nombre de globules blancs totaux).
· Granulocytopénie (diminution du nombre de granulocytes (globules blancs) dans le sang).
· Thrombocytopénie (diminution du nombre de plaquettes dans le sang).
· Hypomagnésémie (déficit en magnésium).
· Tremblements.
· Paresthésies (fourmillements, engourdissements).
· Céphalées (maux de tête).
· Troubles de l‘équilibre.
· Migraines.
· Cécité (perte de la vue).
· Infarctus rétinien (caillot dans l’œil pouvant conduire à une perte de la vue).
· Acouphènes (bourdonnements au niveau des oreilles).
· Hypoacousie (diminution de l’audition).
· Hypotension (diminution de la tension artérielle).
· Dépression de la fonction respiratoire (diminution de la fréquence et de l’amplitude des respirations).
· Réactions allergiques telles qu’un exanthème (éruption cutanée), des démangeaisons, un prurit (sensation de démangeaisons au niveau de la peau), une urticaire et une fièvre médicamenteuse.
· Arthralgies (douleur au niveau des articulations).
· Clonies musculaires (contractions involontaires des muscles).
· Oligurie (diminution du volume des urines).
· Augmentation de la créatinine dans le sang.
· Albuminurie (présence de protéines dans les urines qui normalement n’en contient pas).
· Hyperazotémie (augmentation du taux d’urée dans le sang).
· Hématurie (présence de sang dans les urines).
· Leucocyturie (présence de globules blancs dans les urines).
· Pyrexie (fièvre).
· Augmentation des enzymes du foie (ALAT, ASAT, phosphatases alcalines)
Effets indésirables très rares, pouvant affecter jusqu’à un patient sur 10 000 :
· Paralysie respiratoire (cas isolés).
· Blocage de la fonction musculaire.
· Insuffisance rénale aiguë
Effets indésirables dont la fréquence est indéterminée (la fréquence ne peut être estimée sur la base des données disponibles) :
· Réaction d'hypersensibilité (allergique) aiguë grave telle que réaction anaphylactique, choc anaphylactique, réaction anaphylactoïde
· Réactions allergiques à toute substance similaire à l'amikacine.
· Paralysie.
· Surdité (cas isolés).
· Apnée.
· Bronchospasme (contraction brusque et involontaire des muscles des bronches se traduisant par une difficulté à respirer).
· Insuffisance rénale sévère
· Atteinte rénale grave
· Présence de cellules dans les urines.
Si vous souhaitez des précisions sur les effets indésirables de ce médicament, demandez à votre médecin ou à votre pharmacien
Dans certaines circonstances, l'amikacine (et d'autres substances similaires) possède des effets toxiques sur le nerf auditif et les reins. L'atteinte rénale est rarement observée chez les patients traités par amikacine et disparaît en général à l'arrêt du traitement. Dans la plupart des cas, l'altération des reins est liée à un dosage trop élevé, à un traitement de longue durée, à des anomalies rénales préexistantes ou à d'autres substances possédant également un effet nocif sur les reins. Les réactions indésirables peuvent être évitées en grande partie en respectant les précautions et les posologies recommandées.
Les effets toxiques sur la huitième paire de nerfs crâniens peuvent entraîner une hypoacousie, une perte d’équilibre ou les deux. L’amikacine affecte essentiellement la fonction auditive. Les lésions cochléaires sont à type de surdité pour les hautes fréquentes et s’installent généralement avant que la perte clinique de l’ouïe puisse être détectée par les examens audiométriques.
Déclaration des effets secondaires
Si vous ressentez un quelconque effet indésirable, parlez-en à votre médecin,votre pharmacien ou votre infirmier/ière. Ceci s’applique aussi à tout effet indésirable qui ne serait pas mentionné dans cette notice. Vous pouvez également déclarer les effets indésirables directement via le système national de déclaration : Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) et réseau des Centres Régionaux de Pharmacovigilance - Site internet : www.ansm.sante.fr
En signalant les effets indésirables, vous contribuez à fournir davantage d’informations sur la sécurité du médicament.
5. COMMENT CONSERVER AMIKACINE MYLAN 1 g, poudre pour solution injectable en flacon ?
Tenir ce médicament hors de la vue et de la portée des enfants.
N’utilisez pas ce médicament après la date de péremption indiquée sur le flacon.
Avant ouverture : A conserver à une température ne dépassant pas 25°C, à l’abri de la lumière.
Après reconstitution, la stabilité physico-chimique en cours d’utilisation a été démontrée pendant 24 heures maximum entre 2°C et 8°C ou 12 heures maximum à une température ne dépassant pas 25°C. Du point de vue microbiologique, sauf si la méthode d’ouverture, de reconstitution prévient tout risque de contamination microbienne, le produit doit être utilisé immédiatement. En cas d’utilisation non immédiate, les durées et conditions de conservation en cours d’utilisation relèvent de la responsabilité de l’utilisateur.
Après dilution, le produit doit être utilisé immédiatement.
En cas d'administration par voie Intrathécale ou Intraventriculaire, le produit après ouverture doit être utilisé immédiatement.
Ne jetez aucun médicament au tout-à-l’égout ou avec les ordures ménagères. Demandez à votre pharmacien d’éliminer les médicaments que vous n’utilisez plus. Ces mesures contribueront à protéger l’environnement.
6. CONTENU DE L’EMBALLAGE ET AUTRES INFORMATIONS
Ce que contient AMIKACINE MYLAN 1 g, poudre pour solution injectable en flacon
· La substance active est :
Amikacine ................................................................................................................................ 1 g
(sous forme de sulfate d’amikacine)
· L’autre composant est :
Hydroxyde de sodium.
Qu’est-ce que AMIKACINE MYLAN 1 g, poudre pour solution injectable en flacon et contenu de l’emballage extérieur
AMIKACINE MYLAN 1 g, poudre pour solution injectable en flacon se présente sous forme de poudre pour solution pour perfusion en flacon en verre de 15 ml.
Titulaire de l’autorisation de mise sur le marché
MYLAN SAS
117, allée des Parcs
69800 SAINT PRIEST
Exploitant de l’autorisation de mise sur le marché
MYLAN SAS
117, allée des Parcs
69800 SAINT PRIEST
Fabricant
MYLAN SAS
117, allée des Parcs
69800 SAINT PRIEST
ou
BIOLOGICI ITALIA LABORATORIES S.R.L.
Via Filippo Serpero
20060 MASATE (MI) -
ITALIE
Noms du médicament dans les Etats membres de l'Espace Economique Européen
Sans objet.
La dernière date à laquelle cette notice a été révisée est :
[à compléter ultérieurement par le titulaire]
Autres
Des informations détaillées sur ce médicament sont disponibles sur le site Internet de l’ANSM (France).
Conseils / Education sanitaire
QUE SAVOIR SUR LES ANTIBIOTIQUES ?
Les antibiotiques sont efficaces pour combattre les infections dues aux bactéries. Ils ne sont pas efficaces contre les infections dues aux virus.
Aussi, votre médecin a choisi de vous prescrire cet antibiotique parce qu’il convient précisément à votre cas et à votre maladie actuelle.
Les bactéries ont la capacité de survivre ou de se reproduire malgré l’action d’un antibiotique. Ce phénomène est appelé résistance : il rend certains traitements antibiotiques inactifs.
La résistance s’accroît par l’usage abusif ou inapproprié des antibiotiques.
Vous risquez de favoriser l’apparition de bactéries résistantes et donc de retarder votre guérison ou même de rendre inactif ce médicament, si vous ne respectez pas :
· la dose à prendre,
· les moments de prise,
· et la durée de traitement.
En conséquence, pour préserver l’efficacité de ce médicament :
1- N’utilisez un antibiotique que lorsque votre médecin vous l’a prescrit.
2- Respectez strictement votre ordonnance.
3- Ne réutilisez pas un antibiotique sans prescription médicale même si vous pensez combattre une maladie apparemment semblable.
4- Ne donnez jamais votre antibiotique à une autre personne, il n’est peut-être pas adapté à sa maladie.
5- Une fois votre traitement terminé, rapportez à votre pharmacien toutes les boîtes entamées pour une destruction correcte et appropriée de ce médicament.

Notre plate-forme de comparaison n'a pas pour objectif d'inciter à la surconsommation de médicaments ou de vous en recommander. En cas de doute, n'hésitez pas à demander conseil à votre pharmacien. Les informations affichées sur le site sont fournies par nos partenaires et peuvent être incomplètes. Les avis exprimés représentent l'opinion de leur auteur et relèvent entièrement de leurs responsabilités. Ne prenez pas une opinion comme un avis médical.